Accueil Accueil Equipe Activités Territoires Atelier technique "Liste Indicative"

Atelier technique "Liste Indicative"


Logo Africa 2009 Logo DPC Logo EPA

Fiche technique

DATE : 09 au 13 mars 2009
LIEU : Sao Tome, Sao Tome et Principe
ORGANISATEURS : Ecole du Patrimoine Africain, African World Heritage Fund, Direction Générale de la Culture de Sao Tomé et Principe.

Participants et encadreursContexte :
Le Fonds pour le Patrimoine mondial Africain - African World Heritage Fund (AWHF) a été établi pour accompagner la mise en œuvre de la Convention concernant la protection du patrimoine mondial culturel et naturel en Afrique. Il a été créé après un constat selon lequel les biens africains inscrits sur la Liste du Patrimoine Mondial constituent seulement 8 % du total global alors que presque tous les Etats en Afrique ont ratifié la Convention sur le Patrimoine Mondial. Paradoxalement, 42% des biens sur la Liste du Patrimoine Mondial en Danger se trouvent en Afrique. Certains pays africains n’ont jamais soumis une Liste Indicative ou, quand elle est faite, elle n’est pas suffisamment documentée de façon à mettre en œuvre le processus d’inscription sur la liste du patrimoine mondial.

L’une des raisons fondamentales est l’insuffisance de professionnels formés. En outre, il manque de professionnels compétents en techniques d’inventaire et de plan de gestion alors que ces étapes constituent les préalables pour la mise en œuvre du processus de nomination sur la liste du patrimoine mondial.

Sur la demande de plusieurs pays, l’EPA, en collaboration avec le Fonds pour le Patrimoine mondial Africain, propose un atelier technique sur la Liste indicative, donnant priorité aux pays qui n’ont jamais soumis de Liste Indicative.

Une liste indicative est un inventaire des biens que chaque Etat Partie a l’intention de proposer pour inscription au cours des années à venir.

Travaux de groupeParticipants
16 (2 de chaque pays) professionnels du patrimoine d’Afrique Subsaharienne, principalement les pays qui n’ont pas de liste indicative, les pays parlant le portugais et l’espagnol.

Objectif
Cet atelier vise l’augmentation du nombre des Listes indicatives des Etats Parties africains et la mise à jour de certaines Listes indicatives existantes d’ici la fin de l’année 2009. De même, des stratégies doivent être mises en place pour la mise en œuvre du processus d’inscription d’ici à 2010.
Spécialement, il s’agit d’établir une Liste indicative pour le centre historique de la ville de Sao Tomé.

Résultats attendus
- 16 professionnels formés pour la mise en œuvre d’un programme d’inventaire dans 7 pays y compris Sao Tomé
- 16 professionnels formés pour établir une Liste indicative
- La Liste indicative de Sao Tomé est établie.

Coordination : Ecole du Patrimoine Africain - EPA,

Financement : African World Heritage Fund
Vous êtes ici : Home Accueil Equipe Activités Territoires Atelier technique "Liste Indicative"