Accueil Accueil Equipe Activités Territoires Projet « Espaces publics de Porto-Novo »

Projet « Espaces publics de Porto-Novo »



Logo FA ULB
Logo WBI
Logo EPA

Projet « Espaces publics de Porto-Novo »

Inventaire, cartographie, vade-mecum, gestion urbaine et coopération « Sud-sud » entre Porto-Novo (Bénin) et Lubumbashi (RDC)

Porto-Novo, du 30 janvier au 03 février 2012

Fiche technique

 

Contexte :

L’espace public constitue un enjeu tout à fait déterminant dans le contexte de la modernisation de la ville, où se mêlent des dimensions urbanistiques, patrimoniales mais aussi et surtout sociales et anthropologiques. Les espaces publics, par les activités qu’ils accueillent ou qu’ils génèrent, constituent des espaces de sociabilité et d’intégration sociale. Leurs transformations constituent des symptômes des mutations sociales rapides dans les pays africains. Ceci implique que tout aménagement d’espaces publics doit être pensé dans une dynamique de développement social, culturel et économique, donc un développement durable et partagé.

Dans les villes africaines, par exemple à Porto-Novo, les espaces publics constituent une ressource endogène, un patrimoine à partir duquel peut se structurer une politique volontariste susceptible de guider une partie au moins du développement urbain et de lui conférer un horizon de sens. C’est la raison pour laquelle un travail de sensibilisation et de formation semble indispensable, comme la nécessité de construire des outils de connaissance mais aussi de gestion des espaces publics.

De plus, Il est aujourd’hui acquis qu’il est essentiel de valoriser la ville africaine en sortant de l’ombre sa valeur patrimoniale et culturelle à travers des stratégies de réhabilitation, de gestion et de valorisation. C’est dans cette perspective visant à aider Porto-Novo à mieux connaître, aménager et diffuser son identité de centre urbain patrimonial majeur de l’Afrique occidentale que s’inscrit donc le présent projet.

Objectif :

L’axe économique : favoriser le rôle de levier économique que représente le potentiel patrimonial remarquable, qui demeure une chance pour les habitants dans la mesure où il est une ressource économique potentielle grâce à l’accueil d’un tourisme culturel en s’appuyant sur un urbanisme de qualité, participant à la valorisation de la culture et des identités locales.

L’axe social : favoriser de bons espaces publics pour permettre la jouissance d’une bonne citoyenneté urbaine perçue comme équitable, saine et culturellement identitaire en s’appuyant entre autres sur une stratégie participative, encadrée et responsabilisante.

L’axe environnemental : un bon aménagement des espaces publics urbains pour optimaliser le potentiel environnemental en favorisant la mise en place d’un environnement sain, peu pathogène et capable d’offrir durablement à ses habitants et autres usagers un cadre de vie agréable.

Contenu :

-       Réalisation d’un inventaire des espaces publics de Porto-Novo.
-       Rédaction, édition et diffusion d’un vade-mecum pour le bon aménagement des espaces publics des villes africaines dans le respect de leurs spécificités culturelles et socio-économiques.
-       Séminaires de formation en matière de gestion des espaces publics.
-       Mise en place d’une coopération « Sud-Sud » entre Porto-Novo et Lubumbashi (Congo RDC)
-       Chantier-école pilote de réaménagement d’un espace public.
-       Séminaire final d’évaluation du projet

Résultats attendus :

-     Production de 20 exemplaires de l’inventaire et du plan de gestion (textes, fiches, cartographie, …)
-     Rédaction, édition et diffusion d’un vade-mecum didactique de + /- 128 pages en Format 18 x 25. Tirage : +/- 1000 exemplaires.
-     7 séminaires d’une 1 journée chacun à Porto-Novo, Ouidah, Abomey, Kétou, Savè, Djougou, Nikki .
-     Chantier-école de réaménagement d’un espace public de Porto-Novo
-     Acquisition et échanges d’expériences sur l’inventaire et l’aménagement des espaces publics entre Porto-Novo et Lubumbashi
-     Dotation d’un plotter, d’un ordinateur à haute capacité pour la cartographie et du logiciel Arcview.

Partenaires :

- Institut supérieur d’Architecture de la Communauté française – La Cambre (Bruxelles)
- Ecole du Patrimoine Africain – EPA, Mairies de Porto-Novo, de Ouidah, Abomey, Kétou, Savè, Djougou, Nikki
- Université de Lubumbashi, Mairie de Lubumbashi, Musée national de Lubumbashi.

Coordination : Institut supérieur d’Architecture de la Communauté française – La Cambre (Bruxelles)

Financement :  Coopération belge francophone Wallonie-Bruxelles International

Vous êtes ici : Home Accueil Equipe Activités Territoires Projet « Espaces publics de Porto-Novo »