Accueil Pôles d'activités Activités Autres Conseil d'administration de l'EPA 2007 : mémorandum

Conseil d'administration de l'EPA 2007 : mémorandum


Mémorandum

La présente réunion du Conseil d'administration de l'EPA est une session ordinaire qui a pour objectif d'évaluer les résultats de l'EPA depuis la dernière session du 15 septembre 2004 et de définir les orientations pour consolider ses acquis et son rôle en tant qu'institution spécialisée de formation et de services pour la sauvegarde et la mise en valeur du patrimoine culturel africain.
L’ordre du jour proposé s’articule autour de ces deux axes : évaluation de ce qui a été réalisé et orientations pour ce qui devrait être fait à court et moyen termes.

  Conseil d'administration
   MM. Fernando Manzambi Vuvu, Mounir
   Bouchenaki, Dominique Sohounhle, 
   Alain Godonou, Nicholas Ago, Oumarou Nao.

Au-delà du travail réalisé, que les membres du Conseil apprécieront, l’acquis le plus important de ces deux dernières années est incontestablement l’atteinte (et même le dépassement) de l’objectif fixé pour la mise en place du Fonds EPA. 2.387.299 Euros ont été réunis (presque 1.600.000.000 FCFA), soit 4% de plus que prévu. L’EPA et son Conseil d’Administration doivent une reconnaissance spéciale à l’ICCROM et à celui à qui l’ICCROM a confié l’immense responsabilité de conduire les campagnes successives de levée de fonds : Gaël de Guichen.

Le succès de la mise en place de ce fonds fait de l’EPA, une institution solidement installée dans la durée, cas rare, voire unique dans le secteur du patrimoine en Afrique. On peut affirmer maintenant que les fondations de la construction institutionnelle de l’EPA sont terminées. Il reste juste à veiller au placement judicieux de ce fonds, pour en tirer le meilleur parti pour l’EPA. Les suggestions des membres du Conseil à l’ICCROM et au Comité de gestion du Fonds présidé par son Directeur général seront les bienvenues.

De nombreux autres signes sont venus régulièrement, comme autant d’indicateurs, attester de la crédibilité de l’EPA aussi bien aux yeux de la communauté des professionnels du patrimoine que des acteurs du développement durable, des plus modestes à l’échelon local, aux plus importants au niveau international.

Ainsi en est-il du prix ICOM-CC décerné au directeur de l’EPA à la Haye le 16 septembre 2005 pour contribution exceptionnelle à la conservation du patrimoine ; reconnaissance d’autant plus importante qu’elle vient de l’intérieur de la profession et que le lauréat est le premier africain et le plus jeune de tous les professionnels récompensés jusque-là.

Il en est de même de la mise en place du programme les Musées au service du développement qui démarre effectivement cette année et dont le budget de près de 3.000.000 d’Euros (presque 2.000.000.000 FCFA) est le plus important dont la Coopération française ait accordée la gestion quasi complète à une institution culturelle africaine basée sur le continent.

Il est plus facile de monter au sommet que de s’y maintenir dit-on. L’ambition de l’équipe de l’EPA est de monter encore plus haut tout en maintenant et en améliorant la qualité de son travail au service du patrimoine africain. C’est le rôle du Conseil d’Administration de l’aider par ses orientations à assumer cette ambition.
Vous êtes ici : Home Pôles d'activités Activités Autres Conseil d'administration de l'EPA 2007 : mémorandum