Formations


Formations

 



 

Cours universitaires

L'EPA dispense des formations de niveau 1er et 2ème cycle universitaire en conservation préventive et action culturelle. Ceux qui sont intéressés par un 3ème cycle ou par des études en Gestion du patrimoine peuvent s'adresser directement à l'Université Senghor d'Alexandrie, Département Gestion du patrimoine culturel.

 

10e_cui
10è cours universitaire, 1999

 

D'une durée de deux années académiques, le cours universitaire de l'EPA est sanctionné par un Diplôme Universitaire de Technologie (DUT) en conservation et animation dans les musées, validé par l'Université de Paris I - Panthéon-Sorbonne et l'Université Nationale du Bénin (UNB).

  • Le 10ème Cours universitaire a été lancé le 1er mars 1999 et a regroupé 16 professionnels de musée provenant de 13 pays : Angola, Bénin, Burkina Faso, Congo (Brazzaville), Côte d'Ivoire, Gabon, Guinée (Conakry), Madagascar, Niger, Rwanda, Sénégal, Tchad, Togo. Il a prit fin le 31 mai 2001.

 

 

Haut

 

Séminaires pour Directeurs

Les séminaires pour Directeurs visent à mieux intégrer la conservation préventive dans le développement général du musée et à stimuler les échanges d'informations et le débat sur la sauvegarde du patrimoine culturel et naturel. Ces ateliers intensifs d'une semaine sont également l'occasion pour les Directeurs de faire le point sur la réalisation des programmes et projets en cours en Afrique subsaharienne et de décider des orientations futures.

  • Le 9ème séminaire des Directeurs de musée et du patrimoine qui a eu pour thème : "Les musées et l'éducation des enfants" s'est déroulé du 27 septembre au 1er octobre 1999 à Porto-Novo.

    18 directeurs, chercheurs, consultants et responsables du patrimoine venus de l'Angola, du Bénin, du Burkina Faso, du Congo (Brazzaville), de la Côte d'Ivoire, de la Guinée (Conakry), de l'Ile Maurice, du Niger, de la République Démocratique du Congo, du Sénégal, du Tchad et du Togo ont participé aux travaux. L'Unesco et la SADCAMM ont été représentés par Messieurs Lupwishi Mbuyamba, Représentant et Conseiller culturel régional, et Sahezahan Abdoolrahaman, Directeur du Musée national de l'Ile-Maurice.

 

 

Haut

 

 

Ateliers thématiques

Les ateliers sont des formations complémentaires de spécialisation dans un des métiers de musée. D'une durée de deux à quatre semaines, ils sont organisés pour les cadres de haut niveau des musées d'Afrique subsaharienne.

    2005 :

  • Du 5 au 9 décembre 2005, séminaire-atelier Territoires et patrimoines : Patrimoine et gestion des territoires en partenariat avec l'Inp regroupant des professionnels de l’urbanisme, chefs de projets d’aménagement ou de réhabilitation, responsables de l’urbanisme et de l’environnement.
  • Du 18 au 22 juillet 2005, atelier Presse et Patrimoine, avec une vingtaine de professionnels africains de la presse et du patrimoine du Bénin, Burkina Faso, Côte d'Ivoire, Gabon, Guinée Conakry.
  • Atelier Politique des publics, du 16 au 20 mai, rassemblant une trentaine de professionnels africains, pour préparer la mise en place de politiques consistantes des publics dans les musées africains.
  • Afrique centrale : état des lieux et stratégies de développement du patrimoine culturel, du 23 au 27 mai 2005, avec une quinzaine de directeurs et responsables du patrimoine culturel de l'Afrique centrale.
  • Séminaire-atelier sur les Principes de base pour la conservation des documents graphiques, réunissant une douzaine de professionnels africains des archives, des bibliothèques et des musées possédant des fonds de documents graphiques, du 7 au 25 février 2005.

    2004 :

  • Séminaire-atelier Territoires et Patrimoines sur le thème "L'esprit des lieux", en partenariat avec l'Inp (Institut national du patrimoine) et avec l'appui financier de l'UNESCO, du 29 novembre au 3 décembre 2004.
  • Séminaire-atelier Projet scientifique et culturel d'un établissement patrimonial en partenariat avec l'Inp, du 03 au 07 mai 2004. Ce séminaire a été financé par l'ICCROM et les Ministères français et italien des Affaires étrangères.
  • Du 16 au 27 février 2004, l'EPA a organisé dans ses locaux une formation de Formateurs aux techniques d'enseignement en conservation et gestion du patrimoine culturel, financée par le Getty Grant Program.

    2003 :

  • Du 11 novembre au 5 décembre 2003, l'EPA a organisé dans ses locaux une formation financée par le Japon via l'UNESCO, sur le Projet scientifique et culturel du Palais Béhanzin (Abomey, Bénin) pour deux cadres du Musée d'Abomey et un cadre de la DPC qui auront la charge du palais restauré.
  • Du 17 au 28 février 2003, l'EPA a organisé un atelier-test sur la gestion des collections en réserves, auquel ont participé une quinzaine de professionnels de musées, bibliothèques et archives provenant du Bénin, du Burkina Faso, du Niger et du Togo. L'atelier, financé par l'EPA et la Ville de Nantes, a permis de tester le matériel pédagogique élaboré dans le cadre du Projet Génération 2, module "collections en réserves".

    2002 :

  • Du 07 mai au 12 juillet 2002, l'EPA a organisé son premier cours sur "La conception et la gestion des programmes éducatifs dans les musées" financé par l'UNESCO et la Fondation Ford. Y ont participé quinze animateurs et responsables de programmes éducatifs en médiation culturelle des musées et institutions assimilées des pays pilotes du projet "Ecoles/Musées".
  • Du 25 mars au 19 avril 2002, l'EPA a dispensé une formation sur la Gestion des inventaires pour les professionnels de musées angolais, à Luanda, Angola. Cette formation financée par l'Italie via l'UNESCO a duré quatre semaines et a réuni 17 professionnels de 11 musées angolais.

    2001 :

  • L'EPA a animé et abrité une formation financée par l'UNESCO et la Coopération française, pour 26 guides et responsables de l'animation dans les musées du Bénin et du Togo, sur le thème : Accueil dans les musées du Bénin et du Togo, du 11 au 22 juin 2001.
  • L'EPA a organisé pour les guides du Musée d'Abomey du 26 février au 02 mars 2001 un atelier sur l'Accueil, financé par la Coopération italienne.
  • Un atelier pour les cadres musées et les directeurs du patrimoine burkinabé et qui a eu pour thèmes la Gestion stratégique des ressources et la Gestion des inventaires et des collections a eu lieu à Ouagadougou du 08 au 19 janvier 2001. Financé par le KIT (Köninklijk Instituut voor de Tropen), il regroupait 10 cadres des musées du Burkina Faso. Lire le rapport.

    2000 :

  • Un atelier financé par les Coopérations française et italienne, sur la "Gestion des inventaires et des collections" s'est déroulé du 29 mai au 23 juin 2000 à Porto-Novo. Il regroupait neuf conservateurs et cadres de musées béninois et un cadre de la Direction du Patrimoine Culturel, pour les former aux travaux de récolement et de mise à jour des inventaires des collections.
  • L'atelier "Gestion stratégique des ressources dans les musées", financé par la Coopération italienne, s'est tenu du 26 au 30 juin 2000 à l'EPA. Il visait à former en atelier accéléré d’une semaine 14 cadres des musées nationaux et de la Direction du Patrimoine du Bénin aux principes de base du management stratégique des musées béninois et de mettre en place des outils normalisés de gestion stratégique pour l’ensemble de ces musées.

 

 

Haut

 

AFRICA 2009

L'EPA intervient au titre du Programme Africa 2009, initié par le Centre du Patrimoine Mondial de l'UNESCO, l'ICCROM et CRA-Terre (Centre de recherche de l'architecture de terre), pour la formation des conservateurs et gestionnaires du patrimoine culturel immobilier (architectes, urbanistes, acteurs et décideurs locaux). Ce programme a pour but d'intégrer le patrimoine immobilier dans un plus vaste contexte de développement durable.

  • Le 6ème Cours régional francophone a eu lieu à Porto-Novo, du 30 août au 19 novembre 2004. La formation a réuni 19 professionnels du patrimoine (architectes, urbanistes, archéologues, historiens) de 15 pays d’Afrique subsaharienne. Le cours a été suivi du 6ème Séminaire des Directeurs.
  • Le 4ème Cours régional a eu lieu à Porto-Novo, du 2 septembre au 22 novembre 2002. La formation a réuni 18 professionnels du patrimoine (architectes, urbanistes, conservateurs...) de 16 pays d’Afrique subsaharienne.
  • Le 1er Cours régional francophone, d'une durée de trois mois a été organisé en partenariat avec l'EPA et a eu lieu du 28 août au 17 novembre 2000 à Porto-Novo. Il a rassemblé 18 participants de 15 pays d’Afrique subsaharienne.

 

 

Haut

 

 

Formation des formateurs

Elle a pour objectif de préparer et d'insérer dans le corps enseignant, les anciens participants et autres personnes-ressources motivés et qualifiés pour l'enseignement. Leur association aux différents modules leur permet de concevoir, tester et développer des outils didactiques dans leurs domaines de compétence. Ils bénéficient, pour ce faire, de stages et de bourses de recherche leur permettant de renforcer leurs aptitudes techniques et pédagogiques.

En 1999, une dizaine d'enseignants juniors ont activement animé aux côtés de leurs aînés le 10ème Cours universitaire PREMA.

 

 

Haut