Anécho


Anécho


1- Résumé

Ce projet vise l'identification d'un édifice ancien à réhabiliter dans la ville historique d'Anécho au Togo pour abriter un musée consacré au patrimoine afro-brésilien dans le Golfe du Bénin et l'évaluation des coûts des travaux y afférents.

2- ContexteAnecho

Le présent projet s'inscrit dans le cadre général de la réhabilitation du patrimoine culturel immobilier des villes africaines anciennes notamment au Bénin et au Togo.

Il participe de la réflexion et de la collaboration entamées par l'Ecole du patrimoine africain (EPA) basée à Porto-Novo au Bénin et l'Ecole africaine des métiers de l'architecture et de l'urbanisme (EAMAU) basée à Lomé au Togo. Cette collaboration qui a été encouragée par le Bureau régional de l'Unesco pour le Bénin et le Togo a été formalisée dans un accord cadre signé entre les deux institutions le 06 février 2001. Dans cet accord les deux institutions "s'engagent à mettre en commun leurs potentiels respectifs en ressources humaines, en méthodes techniques et scientifiques, en expérience de recherche pour conduire la bonne réalisation de projets identifiés, au bénéfice des communautés, des institutions et des organisations concernées", et ce, "dans les domaines communs à leurs missions respectives, en particulier pour la sauvegarde et la valorisation des patrimoines mobiliers et immobiliers, urbanistiques et architecturaux de l'Afrique subsaharienne".

Anecho Le projet Anécho est prévu comme chantier école pour les étudiants et les formateurs des deux établissements. Comme Ouidah, Porto-Novo et Lomé, la ville d'Anécho dispose d'un imposant héritage du dynamisme afro-brésilien dans le Golfe du Bénin. Malheureusement, ce patrimoine est en ruine faute d'une réelle prise de conscience de sa richesse. Cependant, il est connu que la réutilisation d'édifices anciens, à des fins culturelles et éducatives, est un bon moyen de sauvegarde. C'est en se basant sur ce principe que l'EAMAU et l'EPA entendent accompagner les pays africains de leurs sphères dans la gestion et l'utilisation au mieux du potentiel urbanistique, éducationnel, scientifique et culturel des villes anciennes africaines.

3- Objectif

Identifier et choisir, de commun accord avec les autorités nationales togolaises et la communauté d'Anécho, un édifice ancien de style afro-brésilien et évaluer les coûts de sa réhabilitation et transformation en musée du patrimoine afro-brésilien dans le Golfe du Bénin.

4- Résultats attendus

Anecho Les résultats attendus de ce projet sont :

  • Une collaboration étroite entre les professionnels africains du patrimoine et leurs collègues architectes d'une part, et un renforcement des liens entre leurs deux institutions de formation que sont l'EPA et l'EAMAU d'autre part.
  • La préparation d'un document de projet comprenant un ensemble d'actions à entreprendre pour assurer la conservation et la valorisation, en tant que musée, d'un édifice afro-brésilien ancien d'Anécho sélectionné ; ce document devant être prêt à être soumis à des bailleurs de fonds intéressés par le patrimoine culturel de la région.
  • Une évaluation du coût du projet global.

Description des actions

Dans le cadre de la réalisation de ce projet, 5 actions majeures ont été identifiées :

Action 1 : Recherches documentaires
Le but de cette action est de réunir la documentation existante (bibliographies, plans, photos, etc.) sur le patrimoine architecturale de la ville d'Anécho. La constitution de cette documentation pourra servir de point de départ à une base de données sur cette ville.

Action 2 : Enquêtes socioculturelles
Elles ont pour but de mieux comprendre les comportements et les pratiques des communautés vivant dans la ville.

Action 3 : Sélection d'un édifice
Le but de cette action est d'identifier et de sélectionner de commun accord avec les autorités l'édifice à réhabiliter.

Action 4 : Elaboration d'un cahier des charges et du document de projet
Le but de cette action est de proposer un cahier des charges portant sur les démarches et interventions nécessaires à la réhabilitation de l'édifice choisi.

Action 5 : Evaluation du coût
Le but est d'évaluer le coût de la mise en œvre des actions contenues dans le cahier des charges.

5- Mise en œvre

Anecho Le projet sera mis en œuvre en 7 mois (octobre 2001 - avril 2002) par une équipe de coordination de 6 membres composée comme suit :

  • Un administrateur culturel et un muséologue provenant de la Direction des musées monuments, et sites du Togo,

  • Un architecte expert du patrimoine et un designer provenant de l'EAMAU,

  • Un muséologue et un conservateur restaurateur provenant de l'EPA.

L'Unesco suit de prêt et encourage cette démarche. Elle a, à maintes reprises, marqué son intérêt pour appuyer aussi bien la préparation du document du projet Anécho que la recherche ultérieure du financement des activités envisagées.

6- Montant

5000 USD financé par l'UNESCO.