Premier cours technique



Logo UE Logo AIMF
Logo EPA
Patrimoine culturel développement local

Fiche technique

Premier cours technique : « Patrimoine culturel et développement local »

Date : 02 au 20 juillet 2012

Lieu : Ouidah, Bénin

Contexte

L’ère de la décentralisation, qui a marqué la plupart des pays d’Afrique de l’ouest ces dernières années, pose le problème récurrent du développement à la base et de l’autonomie financière des municipalités à travers une diversification de leurs sources de revenus. L’Association Internationale des Maires Francophones (AIMF) vise entre autres, à aider les autorités municipales francophones, à mieux prendre en main le développement de leur territoire et le bien être de leur population.
Le premier cours technique du projet triennal européen « Patrimoine culturel et développement local », piloté par L’Ecole du Patrimoine Africain – EPA en collaboration avec l’AIMF, et mis en œuvre avec 22 partenaires des pays suivants : Bénin, Cap Vert, Côte d’Ivoire, France, Mali, Mauritanie, Sénégal, s’inscrit dans une optique de renforcement de capacité pour les techniciens des municipalités africaines dans le secteur du patrimoine comme levier de développement. Il vise à doter les communes de techniciens mieux outillés et plus compétents en matière de conservation et gestion du patrimoine dans une optique de développement. Si les communes africaines ont en général un problème de ressources humaines qualifiées, le secteur du patrimoine est encore plus dépourvu que les autres. Il est donc important d’améliorer les connaissances des techniciens en matière de patrimoine culturel et de renforcer leurs capacités à intervenir sur les richesses patrimoniales de leur territoire et de les intégrer dans des projets de développement local.

Objectifs :

A l’issue de la formation les participants seront en mesure de :
- Saisir les enjeux patrimoniaux et les principes généraux de conservation et gestion du patrimoine,
- Appréhender le jeu de rôles et les partages de responsabilités entre les différents acteurs du patrimoine
dans le processus de décentralisation,
- Mieux impliquer les différents acteurs du patrimoine (services de l'Etat, autres autorités locales, représentants de la société civile, membres de la communauté) dans leurs actions sur le patrimoine,
- Etre mieux outillés pour gérer le patrimoine culturel de leur commune.

Cible : 25 techniciens en provenance de sept municipalités du Bénin, deux municipalités de la Côte d’Ivoire, huit municipalités du Mali, cinq municipalités de la Mauritanie et trois municipalités du Sénégal.

Résultats attendus :

- Les enjeux patrimoniaux et les principes généraux de conservation du patrimoine sont compris,
- Le jeu de rôles et les partages de responsabilités entre les différents acteurs du patrimoine dans le processus de décentralisation sont appréhendés,
- Les différents acteurs du patrimoine (services de l’Etat, autres autorités locales, représentants de la société civile, membres de la communauté) sont mieux impliqués dans les actions sur le patrimoine,
- Les participants sont mieux outillés pour gérer le patrimoine culturel de leur commune.
- Les quartiers Zoungbodji, Zomai et Abatta 1&2 disposeront chacune d’une esquisse de projet de planification

Coordination : Ecole du Patrimoine Africain - EPA

Partenaires de l’activité : AIMF, CRATerre, DPC du Bénin, ANCB, PDM,

Financement : Union européenne et Association Internationale des Maires Francophones.

Vous êtes ici : Home Pôles d'activités Activités Territoires Premier cours technique