Accueil Pôles d'activités Activités Territoires Projet de gestion des risques pour le patrimoine mondial

Projet de gestion des risques pour le patrimoine mondial

 

Logo AWHF
Logo EPA
Logo DPC
Logo MAE Norvège
Logo UNESCO-CPM

 

Projet de site : La gestion des risques pour le patrimoine mondial

Formulaire de demande d'inscription (document Word 393 ko)
 Date limite de dépôts des candidatures : 23 décembre 2012

 

Date : 18 février au 15 mars 2013

Lieu : Palais royaux d’Abomey, Bénin

Organisateur : Ecole du Patrimoine Africain (EPA)

Partenaires : Fonds pour le patrimoine mondial africain (AWHF), Centre du patrimoine mondial de l’UNESCO, Direction du Patrimoine Culturel (DPC) du Bénin

Financement : Ministère des affaires étrangères de Norvège, Fonds pour le patrimoine mondial africain

1- Contexte 

Lancé le 03 mai 2006, le Fonds pour le patrimoine mondial africain (AWHF) a été créé pour assister les Etats africains à améliorer la conservation de leur patrimoine culturel et naturel, conformément aux dispositions de la Convention du patrimoine mondial. En conformité avec la Convention du Patrimoine Mondial, le second cycle de rapports périodiques pour la région Afrique a eu lieu en 2009-2011. Le rapport périodique a identifié quatre domaines prioritaires à aborder dans la région à savoir :

  1. Engagement des communautés et avantages du patrimoine mondial ; 
  2. Reconnaissance, formalisation et documentation des systèmes de gestion traditionnels ; 
  3. Patrimoine mondial et besoins de développement ; 
  4. Patrimoine mondial dans les zones de conflit et post-conflit. 

L’AWHF, en relation avec le Centre du patrimoine mondial de l’UNESCO, l’ICCROM, l’EPA, le Centre pour le Développement du Patrimoine en Afrique (CHDA) et la Fondation Nordique du Patrimoine Mondial (NWHF), a développé un programme de mise en œuvre pour commencer à aborder les domaines prioritaires identifiés dans le rapport périodique. Le programme comprend plusieurs activités dont un projet de site sur la gestion des risques.

Les biens du patrimoine sont de plus en plus exposés à différentes menaces, tels que les incendies, les inondations, les catastrophes naturelles, le vandalisme en situation d’instabilité politique ou de conflits armés etc. Le projet de site va se concentrer sur la gestion des risques aux Palais royaux d’Abomey, bien du patrimoine culturel mondial au Bénin. Le bien, vaste de 48 hectares et inscrits au patrimoine mondial en 1985, se compose de palais royaux construits par le royaume du Dahomey dans la période 1625-1900. Les structures en terre sont construites en matériaux traditionnels comme la terre, les palmes et le bambou ainsi qu’en matériaux modernes. Le bien inscrit sur la Liste du patrimoine mondial en péril en 1985 en raison de dommages causés par une tornade a été retiré de cette liste en 2007, après des efforts concertés pour améliorer sa conservation et sa gestion. En 2009 et 2012, le bien a été endommagé par des incendies ayant détruit plusieurs bâtiments, des murs et des bas-reliefs. Le projet de site va mener des travaux de conservation et se concentrer sur le plan de gestion des risques du bien. Le projet de site sera aussi une occasion pour les participants d’échanger leurs expériences pour une meilleure gestion et une utilisation durable des ressources du patrimoine.

Ce projet francophone est mis en œuvre par l'EPA.

2- Objectifs

  • Améliorer la gestion des risques et la conservation des palais royaux d’Abomey ;
  • Améliorer la capacité des praticiens du patrimoine et des communautés à mieux planifier les risques (y compris les conflits) et prendre les mesures de conservation nécessaires après une catastrophe ;
  • Accroître les connaissances et les compétences en matière de conservation ;
  • Consolider le réseau de professionnels et membres de la communauté qui sont capables de traiter les défis in situ sur les biens du patrimoine mondial.

3- Résultats attendus

  •  Une esquisse de plan de la gestion des risques pour le bien « Palais Royaux d’Abomey » ;
  •  Identification d’un problème clé de conservation abordé concrètement au cours du projet de site. 

4- Programme

Le projet se déroulera en 30 jours et sera organisé comme suit : 

  • séances de formations
  • identification et évaluation des risques in situ et documentation ; 
  • mise en place d'une activité de conservation
  • mise en place de mesures de suivi et de gestion des risques ; 
  • développement d’une esquisse de plan de gestion des risques. 

5- Langue de travail

La langue de travail est le Français.

6- Participants

Les candidatures féminines et celles des membres communautaires sont à encourager.

12 participants seront sélectionnés pour prendre part au projet. Les participants doivent être affiliés à un bien ou avoir une bonne connaissance des biens du patrimoine mondial. Les participants peuvent inclure des gestionnaires de sites, les membres de la communauté, et d’autres professionnels (pas nécessairement dans le secteur du patrimoine). La candidature est ouverte aux ressortissants de tous les pays africains.
Les femmes et les membres de la communauté qui remplissent les critères de sélection sont vivement encouragés à postuler. 

7- Dossier de candidature

La sélection sera basée sur les éléments suivants :

  • Le formulaire de demande d’inscription dûment rempli ; 
  • Une lettre de recommandation du Directeur du patrimoine ou de l’autorité de tutelle du pays de provenance du candidat ; 
  • Une brève description (2-3 pages) d’un bien du patrimoine mondial auquel vous êtes affilié(e) ou avec lequel vous avez travaillé. Le document comprendra les informations suivantes : contexte historique et géographique du bien, état de conservation, risques et dommages affectant le bien, mesures prises. 

8- Date limite

Le dossier de candidature complet doit parvenir à l’Ecole du Patrimoine Africain (EPA) au plus tard le 23 décembre 2012 par courrier électronique aux adresses suivantes :

Email: Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. avec copie à Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser., et Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Ou par courrier postal à l’adresse suivante :

Projet de site « Prévention des risques »

Ecole du Patrimoine Africain (EPA), 01 B.P. 2205 Porto Novo, Bénin

Tel. +229 20 214838 Fax: +229 20 212109

Merci d’envoyer obligatoirement les dossiers électroniques simultanément aux adresses e-mails ci-dessus.

Vous êtes ici : Home Pôles d'activités Activités Territoires Projet de gestion des risques pour le patrimoine mondial