Colloque : Bilan et perspectives des musées privés en Afrique


Contexte :
Depuis une dizaine d'années le paysage des musées en Afrique s'enrichit d'un nouveau type de musée : les musées de la femme. Une fois passée l'euphorie de leur création, ces établissements qui relèvent tous de l'initiative privée ou plutôt communautaire, étant souvent portée par un groupe de personnes engagées, ont du mal à fonctionner. Premier du genre, le Musée de la Femme Henriette Bathily de Gorée au Sénégal a dix ans cette année et prévoie une série de manifestations commémoratives ente le 3 et le 11 décembre 2004.

Cérémonie d'ouverture du colloqueJustification :
Régulièrement sollicitée pour appuyer ces musées, l'EPA voudrait saisir l'opportunité de ce dixième anniversaire du Musée de la Femme Henriette Bathily pour organiser une réflexion autour du thème Bilan et perspectives des musées privés en Afrique. Quel bilan peut on faire aujourd'hui de ces établissements ? Quelles sont leurs difficultés, leurs perspectives de développement ? Un musée est toujours une institution d'éducation culturelle : de quelles compétences et de quels moyens disposent ces établissements pour assumer cette mission ?

Telles sont quelques-unes des questions qui devront être explorées au cours de ce colloque avec les musées leaders en Afrique de l'ouest.

Enfin, dans un contexte où les musées publics eux-mêmes sont en crise, il est important d'aider ces établissements à définir objectivement et ensemble, le type d'accompagnement dont ils ont besoin ainsi que celui dont ils pourraient bénéficier pour leur développement.

Séance plénière du colloqueObjectifs :

Lieu et dates :
Dakar, du 3 au 4 décembre 2004

Participants :
Une douzaine de promoteurs de musées privés.

Financement :
Ministère des Affaires étrangères (France), Ecole du Patrimoine Africain

FaLang translation system by Faboba