Accueil Pôles d'activités Collections Activités Formations Séminaire spécial Africa 2009

Séminaire spécial Africa 2009



Logo Africa 2009 Logo EPA Logo FPMA


Patrimoine culturel et défis pour la lutte contre la pauvreté

Date : 02-06 mars 2009

Lieu : Sao Tomé, Sao Tome et Principe

Organisateurs : Programme Africa 2009, Ecole du Patrimoine Africain, Fonds pour le Patrimoine Mondial Africain, Direction Générale de la culture de Sao Tome et Principe.

Contexte :
Lancé en mars 1998, AFRICA 2009 est un programme des institutions nationales africaines en charge du patrimoine et de l’EPA, du CHDA, du Centre du patrimoine mondial de l’UNESCO, de l’ICCROM et CRATerre-ENSAG. Son objectif principal est l’amélioration des capacités nationales en Afrique subsaharienne pour la conservation et la gestion du patrimoine culturel immobilier. Le programme est fondé sur le principe que les problèmes de conservation en Afrique ne doivent pas être abordés uniquement sous un angle technique mais aussi en prenant en compte le contexte socio-économique et environnemental. Africa 2009 bénéficie du soutien financier de l’ASDI (Agence Suédoise pour le Développement International), sous le couvert de la Direction du Patrimoine de Suède, du Ministère des Affaires Etrangères de Norvège, de Finlande, d’Italie, du Comité du Patrimoine Mondial de l’UNESCO et l’ICCROM.

Une étude réalisée dans différents pays africains sur les politiques économiques nationales révèle que la plupart des décideurs en charge des politiques de développement ont une vision négative de la culture, et la considèrent généralement comme une barrière au développement. Par conséquent, ils ne prennent pas souvent en compte le patrimoine dans les plans de développement. D’un autre côté, les professionnels du patrimoine cherchent à démontrer que le patrimoine culturel peut contribuer efficacement à la lutte contre la pauvreté et à l’amélioration des conditions de vie des communautés locales, à la fois en tant que source génératrice de revenus et d’emplois, mais aussi un vivier inestimable dans la quête de l’amélioration de leur bien-être et de leurs potentiels de développement humain.

Objectif :
Ce séminaire vise à démontrer l’importance de la conservation et de la promotion du patrimoine culturel dans la lutte contre la pauvreté en Afrique et comment les communautés locales pourraient utiliser le patrimoine pour stimuler durablement le développement socio-économique. Le but est d’aider à identifier les mécanismes et les partenariats possibles pour une utilisation judicieuse du patrimoine en tant que levier de développement.

Programme :
Le séminaire sera un forum d’échange d’information, d’expériences et d’idées sur « comment le patrimoine, sa gestion, sa conservation et sa mise en valeur contribuent à la lutte contre la pauvreté, au respect des droits de l’homme, et au développement durable », notamment la relation entre patrimoine et :
- développement économique ;
- accès au logement ;
- accès aux connaissances et aux savoirs ;
- renforcement de l’identité, de la dignité, du respect de soi-même et d’autrui ;
- globalisation ;
- autre réflexion.

La première partie du séminaire sera consacrée aux communications des participants (études de cas, réflexions) sur les thèmes ci-dessus cités. Suite aux présentations, des séances en plénières, des travaux de groupes et des discussions seront organisés dans le but d’identifier les pistes, les solutions et les stratégies intégrant le développement économique et humain pouvant aider durablement dans la lutte contre la pauvreté. Une visite de site sera organisée.

Langue de travail :
Les langues de travail du séminaire seront l’Anglais et le Français avec une traduction simultanée.

Participants :
Environ 15 à 18 participants provenant d’Afrique subsaharienne, seront sélectionnés pour prendre part au séminaire.
Les femmes qualifiées sont encouragées à faire acte de candidature.

Les candidats sélectionnés bénéficieront d’une prise en charge du transport international, de l’hébergement dans le pays d’accueil du séminaire et d’une allocation pendant la durée de l’activité. Il sera également demandé aux participants sélectionnés de payer des frais d’inscription d’un montant de $25 (US dollars). Ce paiement pourrait être effectué directement sur le lieu du séminaire.

Dossier de candidature :

La sélection sera basée sur éléments de suivants :

• Le formulaire d’inscription au séminaire dûment rempli ;
• Une lettre de recommandation du Directeur du patrimoine ou le plus haut responsable de l’Institution Nationale en charge de la Conservation du Patrimoine Culturel du pays de provenance du candidat.
• Un résumé de la communication du candidat.

Date limite :
Le dossier d’inscription complet (avec le résumé de la communication) doit parvenir à l’Ecole du Patrimoine Africain (EPA) au plus tard le 15 janvier 2009 aux adresses suivantes :

Séminaire Régional Spécial Africa 2009 sur
" Patrimoine culturel et défis pour la lutte contre la pauvreté "
Ecole du Patrimoine Africain (EPA)
B.P. 2205, Rue de l’Inspection
Porto Novo, Bénin
Tel. +229 214838
Fax: +229 212109
Email : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. avec copie à Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.


Merci d’envoyer les dossiers électroniques aux deux adresses e-mails ci-dessus.

Vous êtes ici : Home Pôles d'activités Collections Activités Formations Séminaire spécial Africa 2009