Séminaire de formation des formateurs en conservation du patrimoine « Génération 2 »


logo_getty logo_iccrom logoepas

Contexte :
Après 15 ans d’intenses activités de formation et d’assistance technique dans le cadre du programme de Prévention dans les Musées Africains - PREMA, dont l’objectif principal est « d’établir un réseau de professionnels africains formateurs2capables d’assurer la conservation des collections des musées africains du sud du Sahara et de prendre en charge la formation de leurs collègues », l’ICCROM a favorisé la création de 2 nouvelles institutions régionales chargées d’assurer la continuité de la formation et de soutien au développement du patrimoine culturel africain :
- l’Ecole du Patrimoine Africain - EPA à Porto-Novo, Bénin, pour les pays de l’Afrique francophone, lusophone et hispanophone.
- Le Programme for Museum Development in Africa - PMDA à Mombassa, Kenya pour les pays de l’Afrique Anglophone.
Le Projet « Génération 2 » a pour objectif de renforcer les acquis de PREMA et d’établir une deuxième génération de formateurs capables d’enseigner dans les domaines fondamentaux de la conservation et de la gestion du patrimoine culturel en Afrique. Depuis son lancement en 2001 par l’ICCROM, et afin de soutenir les efforts de développement de l’EPA et du PMDA, Génération 2 a abouti aux principales réalisations suivantes :

Le présent séminaire s’inscrit dans le cadre des dernières activités du Projet « Génération 2 ».

Lieu : EPA, Porto-Novo - Bénin

Dates : 16 - 27 février 2004

Organisateur : Ecole du Patrimoine Africain

Buts :
formateurs5 - former une deuxième génération de formateurs africains à la conception et à l’animation de cours dans le domaine de la conservation, la gestion et la médiation du patrimoine culturel ;
- diffuser les techniques pédagogiques récentes et les supports didactiques spécifiques élaborés lors du Projet Génération 2 ;
- renforcer le réseau de formateurs capables d’appuyer l’EPA, le PMDA et les autres institutions africaines dans leur programme de formation.

Participants :
13 professionnels africains travaillant dans le domaine du patrimoine culturel, provenant de 8 pays : Bénin, Burkina Faso, Congo, Côte d’Ivoire, Guinée Conakry, Mali, Niger, Sénégal.

Résultats attendus :
formateurs4 - des professionnels du patrimoine compétents, autonomes et capables de travailler seul ou au sein d’un groupe de formateurs ;
- des professionnels du patrimoine capables d’adopter des démarches alternatives suivant la cible et le contexte dans lesquels ils seront appelés à dispenser des enseignements ;
- des professionnels du patrimoine capables d’utiliser et d’adapter des ressources pédagogiques disponibles à une situation donnée en formation ; de créer de nouveaux supports pédagogiques ;
- une équipe de formateurs compétents et opérationnels autour des institutions africaines de formation.

Financements : Getty Grant Program.

FaLang translation system by Faboba