Projet RECAO


logo_fds_reg_cult  Projet de Renforcement des Etablissements Culturels de l’Afrique de l’Ouest - RECAO 
logoepas

Date : novembre 2009 – décembre 2010

Contexte :

Symposium RECAO, 2010

Dans les villes et agglomérations africaines, quelle que soit leur taille, il est facile de se rendre compte du très grand dynamisme, voire de la prolifération des bars et « maquis », des lieux de culte religieux qui se livrent une concurrence acharnée. Mais les espaces laïcs de construction collective du lien social se raréfient. En fait le rôle de « la place du village », espace à la fois de distraction, d’apprentissage des codes, de découverte et de réflexion, etc. est resté vacant dans l’Afrique moderne et contemporaine.

Les établissements culturels ont vocation à jouer ce rôle, à assumer une grande partie de la mission de consolidation du lien social garant de la sécu

rité et de la paix. Nous entendons ici par établissement culturel, un lieu physique, ayant pour fonction d’offrir un service culturel régulier au public sans distinction d’âge, de sexe, de croyance, d’appartenance religieuse ou politique.

Or, pour un œil plus ou moins averti, la crise des établissements culturels en Afrique est patente ; on connaît le cas spécifique des salles de cinéma dont le recul évident dans le paysage urbain, est rappelé à chaque édition du FESPACO et des manifestations consacrées au cinéma en Afrique. Le cas des musées est aussi relativement connu des milieux spécialisés : ils donnent plutôt l’image de lieux pour touristes, leur fréquentation par le public africain et donc leur impact social pouvant être jugé encore négligeable.

Absence de programme ou programmation peu attractive, fréquentation résiduelle, manque de visibilité, cloisonnement sectoriel, compétence incertaine des ressources humaines, manque de stratégie pour capter les ressources, bref, absence de véritables projets d’établissement, sont les problèmes qui handicapent l’utilisation des établissements comme acteurs premiers des politiques culturelles et levier de développement.

Formation des gestionnaires des espaces culturels de l'Afrique de l'Ouest, 2010Objectifs :

1. Susciter une dynamique qui entraîne la création au niveau régional d’un réseau d’animation et de diffusion culturelle de même que la mise en forme, l’analyse et la mise à disposition de l’information culturelle. (Voir le site Web du RECAO).
2. Augmenter les capacités professionnelles de programmation concertée d’un réseau d’établissements publics, privés ou communautaires d'Afrique de l'Ouest, répartis de préférence sur le Nigéria, le Bénin, le Togo, le Ghana et la Côte d’Ivoire, et ce au bout d’une période de 14 mois.

Pays ciblés : Bénin, Nigeria, Togo, Ghana, Côte d’Ivoire, Burkina Faso, Mali et Sénégal

Groupes cibles :

1. Responsables et équipes des établissements généralistes, publics, privés ou communautaires,
2. Responsables et équipes des lieux de création et de diffusion ;
3. Responsables et équipes d’établissements spécialisés et déontologiquement codifiés tels les musées

Résultats attendus :

- L'EPA est renforcée en tant que centre d’excellence régional dans le domaine culturel
- L'’information sur l’état des lieux des établissements culturels est rassemblée et accessible
- L’information sur la programmation et les pratiques culturelles est produite et régulièrement mise à jour sur Internet 
- Plus de 15 responsables d’établissements culturels formés, suivis et travaillent en réseau 
- Des activités ou des évènements culturels sont produits et gérés en réseau dans les pays ciblés

Financement et partenaires :

  • Fonds Régional pour la Promotion de la Coopération et les Echanges Culturels en Afrique de l’Ouest (UEMOA – CEDEAO / UE)
  • Ecole du Patrimoine Africain – EPA
  • Observatoire des politiques Culturelles en Afrique (OCPA)
  • Le CRAC (Centre Régional des Actions Culturelles) et les Centres Culturels Français du Bénin

Contacts :

- Ecole du Patrimoine Africain – EPA, 01 BP 2205 Porto-Novo- Bénin
Tél : 229-20 21 48 38/ 20 21 28 16 ; Fax : 229- 20 21 21 09 ;  E-mail : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.'" onmouseout="this.href=''">Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
- Observatoire des Politiques culturelles en Afrique (OCPA), Mozambique
Secrétariat, 725 Avenida da Base N'Tchinga. P. O. Box 1207, Maputo, Mozambique
EU logo ECOWAS logo lUEMOA logo