Dans le cadre de la mise en œuvre de la phase pilote du YOUTH.HERITAGE.AFRICA Programme à travers sa composante: renforcement des capacités des professionnels du patrimoine mondial en Afrique, l’Ecole du Patrimoine Africain-EPA et le Fonds pour le Patrimoine Mondial Africain-FPMA en partenariat avec le Centre du patrimoine mondial (Cpm), les organes consultatifs (ICCROM, ICOMOS, UICN) et les États parties, organisent un atelier virtuel de proposition d’inscription pour les dossiers avancés.

Cet atelier qui se tient du 24 Septembre au 01 Octobre 2020, réunit les professionnels africains francophones du Bénin, du Cameroun, du Congo, de Madagascar et de la Guinée-Bissau. Il fait suite à l’atelier anglophone organisé du 10 au 17 Septembre dernier.

Les participants au présent atelier, ont en charge de mener à bien les projets de proposition d’inscription sur la Liste du Patrimoine Mondial portés par leur pays. A cet effet, des mentors sont assignés à chaque État partie participant et ont pour tâche de les accompagner tout au long de la finalisation des dossiers d’inscription.

L’atelier a été ouvert avec les allocutions du Directeur de l’Ecole du Patrimoine Africain-EPA, Dr Franck OGOU, de son homologue du Fonds pour le Patrimoine Mondial Africain- FPMA, M. Souayibou VARISSOU,  de la Coordinatrice de l’atelier, Dr Corinne FOREST, du représentant du Centre du patrimoine mondial-Cpm-UNESCO, Dr Alessandro BALSAMO et du Président du Conseil International des Monuments et des Sites-ICOMOS, Dr Toshiyuki KONO.

Le Youth.Heritage.Africa programme, initié parl’ICCROM en partenariat avec l’EPA et le FPMA, vise à faire du patrimoine une source d’avantages économiques et sociaux inclusifs pour la jeunesse du continent tout en promouvant des moyens innovants et en favorisant les échanges intergénérationnels conformément aux Objectifs du Développement Durable (ODD) et aux aspirations de l’agenda 2063.