LOGO-EPA-SANS-TEXTE

Ecole du Patrimoine Africain

EPA : Lancement du colloque Patrimoine culturel et développement local

EPA : Lancement du colloque Patrimoine culturel et développement local

Organisé dans le cadre de la clôture du projet ARES/PRD, le colloque Patrimoine culturel et développement local s’est ouvert ce lundi 11 juillet 2022. Il s’agit d’une initiative de l’Ecole du patrimoine africain-EPA en partenariat avec l’Université Libre de Bruxelles, l’Université d’Abomey-Calavi, l’Institut catholique des hautes études de commerce et l’Université nationale des sciences, technologie, ingénierie et mathématiques.

Elle a réuni des universitaires, des étudiants, des professionnels du patrimoine, des spécialistes du tourisme et des cadres des villes dePorto-Novo,de Ouidah,d’Abomeyetde Nikki. L’objectif principal de cette rencontre scientifique est de clarifier la notion de patrimoine culturel et en communion avec les collectivités locales, de situer son rôle dans le développement local, tout en mettant en relief la question de sa valorisation.

Dans son allocution à l’ouverture des travaux, le Directeur de l’EPA, Dr Franck K. OGOU, a souligné que le patrimoine aujourd’hui est un pilier économique et les communes, les villes et les pays qui l’ont compris tirent de grosses ressources de cette denrée importante. Il s’est réjoui de ce que ce colloque vient au lendemain de l’inventaire général du patrimoine culturel du Bénin que l’Ecole du patrimoine africain a réalisé pour le compte de l’Etat béninois. « Cet inventaire nous a révélé plus de 3000 biens répartis sur l’ensemble des 77 communes du Bénin. Donc, ce colloque sera l’occasion de mettre en synergie, les acteurs, les universitaires et les développeurs locaux pour qu’on voie ensemble quel appui les uns peuvent apporter aux autres afin que le patrimoine devienne véritablement un moteur de développement économique au niveau de nos collectivités locales », a-t-il déclaré. En présentant brièvement le bilan, M. Vitor BRUNFAUT, le Coordonnateur du projet ARES nord a souligné que l’un des résultats phares de ce projet est la création du Centre de compétences en gestion urbaine CCGU des villes patrimoniales qui sera logé au sein de l’EPA et le lancement des travaux de réhabilitation du marché des reines à Abomey, entre autres. Il n’a pas manqué d’évoquer la formation de plusieurs docteurs dans le cadre de la mise en œuvre de ce projet. « Nous sommes plus ou moins satisfaits puisque sur quatre doctorants qui étaient prévus, trois ont pu soutenir leur thèse et le dernier, pour des raisons liées à la santé, n’a pas pu tenir jusqu’au bout », a-t-il précisé. Après avoir félicité les acteurs impliqués dans cette initiative, le Coordonnateur du projet a ajouté que sa mise en œuvre démontre la capacité des différents partenaires à assumer la complexité de la question de gestion urbaine des villes patrimoniales. Pour lui, le présent colloque est un lieu de partage de connaissances pour mettre véritablement le patrimoine au service du développement local. Les activités se déroulent à la salle polyvalente de l’EPA à Porto-Novo et prendront fin ce mardi 12 juillet 2022.

Dernière vidéo

Se rendre à l'EPA

Voir aussi

Adresse

Ecole du Patrimoine Africain - EPA