LOGO-EPA-SANS-TEXTE

Ecole du Patrimoine Africain

EPA : Vers la restructuration des offres de formation au profit des étudiants

EPA : Vers la restructuration des offres de formation au profit des étudiants

L’Ecole du Patrimoine Africain (EPA) s’est engagée depuis quelques temps à actualiser ses offres de formation au profit de la communauté estudiantine. A cet effet, les responsables de l’institution ont tenu, du 05 au 06 juillet 2022, une séance de travail avec Mme Eléonore KISSEL, Responsable du Pôle conservation et restauration du Musée du Quai Branly-Jacques CHIRAC. Cette activité s’inscrit dans le cadre de l’appui technique de Expertise France auprès de l’EPA et l’aménagement des réserves du Musée de l’Epopée des Amazones et des Roi du Danxomè (MEARD) à travers l’Agence nationale de promotion des patrimoines et de développement du tourisme (ANPT). Durant ces deux jours d’échanges, Mme Eléonore KISSEL a présenté de nouvelles offres de formation plus pointues devant permettre aux étudiants de mieux se professionnaliser.

Dans son intervention, elle a salué les responsables de l’EPA pour leur dynamisme et la cohérence qu’elle a notée dans la maquette des offres de formation existantes et qui sont mises en œuvre depuis l’année 2019 où la Licence professionnelle en Gestion du patrimoine culturel a été officiellement lancée. Par ailleurs, elle a encouragé l’EPA à poursuivre ses efforts pour affirmer sa notoriété en matière de conservation et de mise en valeur du patrimoine culturel en Afrique. A en croire le Directeur de l’Ecole du Patrimoine Africain, Dr Franck OGOU, l’institution qu’il dirige ne ménagera aucun effort pour donner une formation de qualité aux étudiants et aux professionnels du Réseau EPA. « Nous sommes dans la formation action et non dans la formation théorique. Ce qui permet à nos étudiants de savoir faire quelque chose à la fin de leurs études. Nous voulons mieux faire. C’est pourquoi, nous avons saisi ce coup de pouce de Expertise France qui nous appuie depuis quelques temps », a-t-il fait savoir avant de rassurer que des dispositions sont déjà prises pour mettre les anciens étudiants au même niveau que ceux qui bénéficieront des nouvelles offres de formation dont la maquette sera bientôt élaborée et validée par les structures compétentes. Il convient de noter que cette séance de travail a également connu la participation de M. Osséni SOUBEROU de l’ANPT, de Mme Mariam CHITOU et Mme Diane TOFFON, respectivement Coordinatrice de l’Unité Formations et Administratrice de l’EPA ainsi que celle de M. Honoré TCHATCHOUANG.

Dernière vidéo

Se rendre à l'EPA

Voir aussi

Adresse

Ecole du Patrimoine Africain - EPA